Cie Augustine Turpaux

Compagnie de théâtre, Lyon.

Peurs Sociales et Intimes

Le projet des peurs sociales et intimes a pour but de mettre en oeuvre un théâtre itinérant permanent et trouve sa base de réflexion dans cette question : Comment  se fait-il que nous ayons peur en France ? Alors que nous avons tout pour être en sécurité.

De cette question vient le postulat que ce climat de peur est un formidable moteur fictionnel mais que pour le démarrer, il faut sortir de la zone de confort qu'offre une production théâtrale telle que nous l'entendons habituellement. Il est donc question de se mettre en route à la recherche de ces fictions, et que nous fassions cheminer à la fois les pratiques, les corps, et la pensée dans un espace physique qui témoigne de ressentis individuels et collectifs. Tous les territoires de notre pays portent en eux un éprouvé corporel puisqu’on les foule de nos pieds et qu’on y bâti nos existences, ainsi que nos éprouvés psychologiques, puisqu’on y vit et qu’ils prennent vie dans nos intériorités. Et si la plupart des éprouvés sont la méfiance et la peur, alors nos fictions trouvent leur intérêt  dans l'articulation de ce qui peut se partager, une peur sociale, avec ce qui ne peut pas se partager, une peur intime. Avec l'intuition que ce qui ne se partage pas trouve son exutoire dans ce qui se partage.

À l'endroit de ce qui se partage, nous pouvons modestement intervenir en y plaçant le théâtre ; miroir cathartique nécessaire à nos sociétés ; artefact fantastique qui rend possible le pas de côté nous permettant de comprendre nos intimités.

Nous avons mis en place un protocole d'action pour embrasser le champ de ce questionnement. Sa simplicité élémentaire en fait un objet extrêmement engageant et exigeant.  Nous en avons fait l'expérience, et nous comptons bien continuer le plus longtemps possible...

Scroll Up